CINELOGUE
recherche:
Adresse e-mail non valide
je vous remercie.

Qui sommes-nous?

Cinelogue fournit un espace collaboratif pour la conservation de films, la diffusion en continu et le dialogue critique autour du cinéma, de la représentation et de la politique en présentant le cinéma exclusivement par la majorité mondiale.

Cinelogue représente, fait revivre et célèbre les cinéastes émergents et acclamés par la critique de pays et de communautés d'Afrique, d'Asie, d'Amérique du Sud et d'Océanie. Notre plateforme partage le travail de cinéastes qui ont laissé une marque révolutionnaire dans le monde de l'art et essai. Alors que de nombreux cinéastes sur notre plateforme placent les questions de race, de sexe et de classe (parmi de nombreuses autres formes d'oppression) au centre de leur pratique cinématographique, d'autres sont des histoires plus légères ou des satires faites pour la joie.

Pour nos programmes organisés, Cinelogue collabore avec des programmateurs de films, des conservateurs, des collectifs de cinéma, des cinéastes et des universitaires représentatifs des contextes auxquels les films s'adressent. Alors que en organisant avec soin un nombre sélectionné de films sous un thème choisi, cet effort collectif et collaboratif crée un dialogue unique à travers et entre les films présentés.

Nous sommes également en train de construire une bibliothèque collaborative de classiques d'art et d'essai et de films contemporains, dans le but de faire évoluer notre modèle vers une plateforme d'abonnement.

programmes

Cinelogue cherche à agir comme une intervention organisée qui remet en question le statu quo du cinéma et renforce le discours sur l'anticolonialisme au sein de l'industrie cinématographique en centrant les œuvres des cinéastes du BIPOC de la majorité mondiale.

Notre approche est guidée par les effets continus du colonialisme sur la dynamique sociale et politique mondiale. Les forces hégémoniques du soi-disant Nord global sont bien établies et continuent de menacer l'autonomie et l'autonomisation des pays sur lesquels elles détiennent, à ce jour, un grand pouvoir politique, économique et social. Les industries euro-américaines du cinéma et du divertissement continuent de produire un cinéma qui ne remet pas en cause les perceptions européennes qui trouvent souvent leurs racines dans la colonisation.

Les catégories binaires et hiérarchiques largement acceptées de « film étranger » ou de « cinéma mondial » ne servent que de prolongement des relations coloniales. Ils projettent le monde non occidental comme un espace homogène sans diversité, spécificité et complexité. Cela se traduit par la consommation visuelle des films par la majorité mondiale comme quelque chose à regarder passivement plutôt qu'à voir activement.

notre point de départ

Cinelogue invite les téléspectateurs à réinventer la façon de regarder des films du passé et de s'engager avec eux en tant que commentaires sur le présent.

Cinelogue s'engage à mettre en valeur des cinéastes qui utilisent le cinéma comme véhicule politique et artistique. Les films soigneusement organisés centrent les expériences vécues des personnes les plus touchées par les systèmes d'oppression sociale, culturelle et étatique, telles que les minorités religieuses et ethniques, les femmes, les travailleurs et les personnes ayant des orientations sexuelles et des identités de genre diverses.

Les films, discours et histoires présentés sur cette plateforme nous permettent de nous engager dans des couches complexes de vérités intérieures et extérieures liées aux sociétés plus larges, aux histoires et aux traumatismes collectifs des lieux.

Cinelogue considère l'acte de rechercher, fouiller et rediffuser le cinéma postcolonial comme un acte politique en soi. C'est une forme de résistance à l'oubli et à l'effacement et une façon de revisiter des œuvres cinématographiques historiques et de les placer dans les discours contemporains.

Notre équipe se consacre à poursuivre le processus de restauration de ces œuvres en collaborant avec des traducteurs professionnels de la majorité mondiale et en fournissant des sous-titres dans diverses langues, notamment celles les plus parlées dans les régions d'où proviennent les films. Nous voulons que notre public se sente inspiré et curieux de des moyens nouveaux et innovants d'accéder au cinéma d'art et d'essai, et nous espérons apporter notre contribution à l'évolution du récit.

notre voie à suivre

Cinelogue's Les contributeurs mettent en avant une position politique qui est, d'une manière générale, enracinée dans les généalogies des études cinématographiques, des études postcoloniales et de la théorie critique de la race. Notre objectif est de donner un nouveau souffle aux discours autour du cinéma comme vecteur de changement sociopolitique.

L'engagement partagé de parler et de sensibiliser aux thèmes de la race, du sexe et de la classe sociale à travers le film est également mis en évidence par l'attention portée à nos téléspectateurs, en fournissant des avertissements déclencheurs et en encourageant un dialogue significatif.

Chacun de CinelogueLes contributeurs de viennent d'un parcours unique et abordent notre politique commune d'une manière singulière. L'hétérogénéité de CinelogueL'effort collectif de nous permet de mettre en place des programmes de cinéma captivants et de créer un dialogue dynamique entre les films, les contributeurs et les spectateurs.

bénéfices

Tous les bénéfices supplémentaires qui dépassent les coûts de fonctionnement Cinelogue, ainsi que la rémunération appropriée de tous les collaborateurs et l'élargissement de l'accès au streaming, seront réinvestis dans les mouvements cinématographiques anticoloniaux en finançant des projets cinématographiques qui s'alignent sur la vision de Cinelogue.

informations générales
info@cinelogue.com

assistance
support@cinelogue.com

fondatrice et conservatrice
Rehana Esmail
re@cinelogue.com

marketing project manager
Priyanka Hutschenreiter
ph@cinelogue.com

chef de projet curatorial
Ndidi J.Iroh
nji@cinelogue.com

 

crédits
Direction artistique et conception
Ghazaal Vojdani et Julia Novitch

Développement Web
Ben Romvari

Licence
Pawel Wieszczecinski

Merci à:
Sina Zekavat, Sabrina Chebbi, Jasmine Bell, Laetitia Walendom

English French German
[identifiant de forme de gravité="1" ajax="true"]